• Le secrétariat est ouvert du Mardi au Vendredi, de 09h à 18h | 07 62 70 98 43

Relation Intime Islam

Relation intime en Islam, on peut en parler avec pudeur et sans tabous !🌱

  1. Accueil
  2. /
  3. Relation intime islam

On parle de relation intime – Islam : continuer sa réflexion auprés d’une sexothérapeute musulmane à Bagnolet 93, proche Paris 11 et Paris 20 à côté du métro 3 Gallieni.

La Relation Intime – Islam

Introduction : la relation intime en Islam 

La relation intime constitue l’une des plus importantes dimensions de l’être humain. Depuis la nuit des temps, nous avons tous (jusqu’à récemment) été conçu suite à une relation sexuelle entre un homme et une femme.

Un cadre précis, celui du mariage

Dans la religion islamique, comme dans toutes les autres religions monothéistes ainsi que certaines traditions, les relations intimes sont circonscrites à un cadre précis, le cadre marital : soit un homme et une femme choisissant de s’unir par le mariage. En Islam, le mariage est donc un lien juridique. Celui ci peut formaliser par exemple une relation amoureuse.

En tant que musulman, il est important de prendre en compte la dimension religieuse dans chaque aspect de sa vie. En effet, le croyant souhaite inscrire le sens de sa foi dans son quotidien. C’est pourquoi à l’adolescence, un peu avant ou un peu après, beaucoup de musulmans se posent la question des relations intimes en Islam.

Entre questionnements et tabous, comment vivre sa sexualité en tant que musulman ?

Qu’ai je le droit de faire ? Dans quel contexte ? Qu’est ce qui est interdit ? Qu’est ce qu’une relation intime ? Quelle sexualité est possible ?

On constate que la question des relations intimes en Islam est importante et pourtant souvent pétrie de tabous. Bien que la question de la sexualité soit bien déterminée et claire dans la religion islamique, c’est souvent peu le cas dans les familles.  En effet, l’éducation sexuelle et maritale sont carencées voire tout à fait absentes dans beaucoup de foyers.

Au sein du cabinet, je me rends compte que les questionnements se multiplient. Parfois, ceux ci émergent après la création de blocages ou des conflits dans son couple. Parfois la veille d’un mariage. Lorsque l’éducation est carencée à ce niveau au sein des famille, on essaye parfois de se renseigner ailleurs. Or, le croyant ressent le besoin d’une sexualité “instruite” mais aussi en accord avec ses valeurs.

Ainsi, dans cet article nous aborderons ces différents points :

  • La relation intime en Islam : qu’est ce que c’est ?
  • Les interdits dans la relation intime
  • Les problèmes de l’absence d’éducation sur la sexualité

 

relation intime en islam

Relation intime en Islam – en parler sans tabous est la première étape !

La question de l’intimité dans les relations sexuelles en Islam : prérequis

 

Des degrés d’intimité différents en dehors du couple :

La perspective de l’intimité dans les relations homme-femme

Avant de parler d’intimité sexuelle, il est important d’aborder le thème de l’intimité dans la tradition islamique. Nous ne pourrons réaliser un cours approfondi dans cet article, il s’agit simplement de recontextualiser notre sujet. Pour les femmes, un terme désigne généralement les personnes du sexe opposé avec lesquels le partage d’une certaine intimité est autorisé. Il s’agit des “mahrams”, parmi lesquels on peut retrouver le père, le frère, le beau-père, le grand père, les oncles, le fils, le beau fils etc.  C’est à dire qu’il existe une différence de facto entre le cercle familial proche (cadre familial) et le cercle extérieur, agrandi (cadre social). Il est permi un certain degré d’intimité en fonction du statut familial. Une femme pourra ainsi par exemple si elle porte un foulard, le retirer si elle le souhaite en présence de ces personnes.  Concernant les hommes, ceux ci doivent également respecter une certaine distance envers le sexe opposé. Celle ci, qu’elle soit physique, morale, psychologique avec les femmes dîtes étrangères (avec lesquelles une union maritale peut être contractée légalement).

Cette différence s’inscrit ainsi entre les deux sexes. C’est à dire qu’une certaine proximité, intimité est également permise entres femmes ou entre hommes.

Attention, cela ne veut pas dire que les hommes et les femmes vivent dans deux mondes séparés. En effet, ils travaillent ensemble, contribuent ensemble à la construction et l’entretien de la société. Ces règles permettent au contraire d’instaurer un cadre sain et protecteur pour chacun.

L’intimité émotionnelle et affective

La notion d’intimité est souvent comprise dans sa dimension physique, voire corporelle. Or, celle ci commence bien avant. Par exemple, l’intimité qu’on peut avoir avec un parent, son frère, sa soeur… Désigne une certaine proximité d’ordre affective, émotionnelle. On retrouve un certain degré d’intimité dans l’amitié également. Le fait d’aimer son ami.e, d’être là pour lui ou de partager des moments avec lui sont autant d’expression de l’intimité amicale.

L’intimité au sein d’un couple :

Le cadre du mariage comme lieu de l’intimité

Comme nous l’avons introduit dans cet article il faut comprendre que les relations intimes en Islam se partagent entre un homme et une femme mariés.

Le mariage est ainsi une condition de l’intimité sexuelle, mais aussi physique et morale. En dehors du mariage, les relations entre un homme et une femme sont  ainsi réglementés.

L’intimité et le couple 

D’ailleurs, même dans le lien amoureux, on ne peut se rapprocher physiquement que parce qu’une certaine intimité psychologique a été opérée au préalable. Il existe une connexion émotionnelle, affective, intellectuelle qui permet le rapprochement physique.

On peut ainsi dire qu’il existe une différence entre l’intimité que l’on peut vivre de manière générale et celle du couple. D’ailleurs, nous avons parlé de certaines problématiques de couple dans notre article sur la thérapie de couple musulmans.

Lorsque nous parlerons de relation intime en Islam dans cet article, nous parlerons ainsi de ce qui a trait à l’intimité. Cela comprend donc la sexualité ainsi que ce qui l’accompagne dans un couple musulman.

 

 

“Est ce que j’ai le droit de … ?” L’éternel questionnement autour des droits et des devoirs matrimoniaux 

 

Inverser la question des droits :

Une des questions qui revient souvent lors de mes ateliers, c’est de savoir quelles pratiques sont autorisées en Islam dans la sexualité. Que peut on faire à 2 ? Jusqu’où peut on aller dans sa sexualité avec l’autre ?

Tout d’abord, il est important de dire que les formations du Cabinet ont une approche psychologique dans un cadre éthique musulman. Ainsi, l’objectif de nos ateliers n’est pas de restituer un cours de jurisprudence, de Fiqh. Cependant, afin de renforcer ce cadre, nous présentons les éléments consensuels qui forment une base référentielle solide. Pour aller plus loin sur ces notions, vous pouvez consulter un homme de science tel qu’un imam par exemple.

Ainsi, plutôt que de se poser la question de ce qui est autorisé, nous allons directement présenter les interdits. Et oui ! Il est plus simple de se pencher sur l’interdit car celui ci est désigné et particulier. Cela nous permet de savoir qu’en dehors d’eux, les savants interprêtant la loi divine divergent. Par conséquent, sur la base de ces divergences, il s’agira dès lors d’un choix personnel pour les couples.

Vous vous souvenez, lorsque l’on parle de mariage, nous parlons d’un lien juridique liant un homme et une femme. La sexualité et les interdits en sexualité s’inscrivent donc le cadre précité.

Les interdits consensuels dans les relations intimes en Islam :

Ainsi, au sein des relations intimes en Islam, 3 choses sont fondamentalement interdites :

  • Pénétration pendant la durée des menstrues ou des locchies
  • Pénétration anale
  • L’ensemble des pratiques allant à l’encontre des valeurs et principes islamiques

Par exemple : le non consentement de l’un des partenaire, la dévalorisation et l’humiliation, le gaspillage de la nourriture, la consommation pornographique, l’échangisme etc…

Ainsi, les autres pratiques sexuelles dépendent évidement du couple. Des envies de chacun, de sa capacité et de son désir de partager de nouvelles expériences.

C’est à dire que ce n’est pas parce qu’une chose est autorisée que vous êtes dans l’obligation de le faire. Tout part du libre consentement.

De manière générale, ce n’est pas seulement en étant conscient de ce qui est possible de faire ou non qui entraîne une sexualité épanouie. C’est cependant un premier pas. Par contre, il est urgent de pouvoir apprendre les déterminants d’une relation (sexuelle) saine et équilibrée afin de pouvoir en profiter pleinement.

relations intimes islam musulmans

On peut bénéficier d’une éducation sexuelle en toute pudeur et sans tabous pour mieux comprendre la relation intime – Islam

Prendre sa vie en main et dépasser ses blocages avec une psy musulmane

Vaginisme | En consultation

Les chroniques du vaginisme est une série d’article pour comprendre, apprendre et déconstruire le vaginisme ! Entre témoignages, expérience de terrain d’une sexothérapeute certifiée et actualité, cette chronique vous permet d’aborder ce sujet sans tabous…

ME CONTACTER 

contact@cabinetmadisaid.fr
07 62 70 98 43

ADRESSE DU CABINET DE PSYCHOLOGIE

64 avenue de la République, 93170 Bagnolet (5 min à pieds de la ligne de métro 3 Gallieni)
Proche Paris 11 et Paris 20, Vincennes, Fontenay Sous Bois, Nogent sur Marne, Romainville, Les Lilas, Montreuil et Noisy Le Sec.

LES CONSULTATIONS

Les Dimanches au Cabinet en présentiel
Les Mardis, Mercredi, Jeudis et Vendredis en téléconsultation à distance
Les Vendredis matin en pleine nature, à Sceaux 92

 

HORAIRES D’OUVERTURE

Du Mardi au Vendredi : 10h – 19h
Dimanche : 9h – 19h

ACCEDER AU CABINET

Psychologie et spiritualité sans complexe au portes de Paris et à distance !

 

Les blocages dans les relations intimes – Islam

Tout d’abord, il est nécessaire de rappeler que les blocages liés à la sexualité ne touchent pas que les musulmans ou croyants de manière générale. Cependant, ces derniers nourrissent leurs perceptions et pratiques de leur foi. En tant que croyant, il est donc important d’évoluer en cohérence avec celle ci et d’être en confiance pour pouvoir envisager une sexualité épanouie.

 

Une vision négative de la sexualité…contraire à la conception des relations intimes en Islam

Une mésinformation massive entraînant des difficultés majeures

La sexualité est quelque chose de naturel et sain en Islam. Avoir des rapports intimes n’est pas considéré comme sale ou comme un pêché pour l’homme ou pour la femme. Elle fait partie de l’Homme et est simplement cadrée par le mariage. Celui ci permet de protéger une éventuelle filiation mais également des droits et devoirs mutuels entre époux. Cela dans le sens d’un équilibre mutuel  (personnel, social, émotionnel, financier etc…). Cependant, dans beaucoup de familles, il existe une mésinformation de l’éthique des relations intimes et de leur portée. D’autre part, il existe parfois des syncrétismes (mélanges) entre les milieux culturels et sociaux et la dimension religieuse. Ceux là peuvent entrainer une vision négative de la sexualité (interdits non justifiés, tabous…). Dans beaucoup de cas, la sexualité est même réduite à la seule idée de procréation. C’est comme si tout le relationnel des rapports intimes avait disparu au profit de la reproduction. D’ailleurs, on utilise dans mes formations la notion de relation sexuelle plutôt que rapport afin de souligner l’importance de ce moment à deux.

L’absence d’une éducation sexuelle appropriée

Quand ce n’est pas le syncrétisme de traditions culturelles prenant l’apanage de règles islamiques, il existe également un autre problème de taille. Celui de l’éducation sexuelle. Ou plutôt de la non éducation sexuelle.

Souvent lorsque l’on parle d’éducation sexuelle, on s’image que cela encourage les relations sexuelles. Or, ce n’est absolument pas le cas. Il existe plusieurs degrés et manière d’éduquer à la sexualité, nous en parlerons dans un prochain article. Cependant, l’absence d’une éducation sexuelle adaptée voire une éducation sexuelle carencée peut participer d’une perception de la sexualité totalement déconnectée de la réalité. Elle peut alors entraîner des tensions, voire des blocages psychologiques et physiques et perturber sa sexualité une fois adulte.

Une perception conflictuelle des relations homme-femme :

Pourquoi tout commence par une histoire de perceptions

Il existe d’ailleurs un droit et un devoir réciproque dans la sexualité en Islam : c’est à dire que les époux sont poussés et encouragés à se satisfaire dans l’intimité. Que ce soit de l’homme vers son épouse ou de la femme envers son époux.

Cependant, une mauvaise compréhension de ce qu’est la sexualité en soi et des rapports homme/femme peuvent entraîner des tensions, voire des blocages dans les rapports intimes. Par exemple, le fait d’avoir une mauvaise image des femmes/hommes n’aide pas pour une sexualité équilibrée. Surtout si cela est généralisé au partenaire. Ainsi, la perception de soi et de son partenaire chacun dans son genre participe pleinement de la notion du désir envers l’autre. Le fait de voir les relations homme-femme de manière conflictuelle voire violente peut entraver son propre équilibre sexuel ainsi que dénaturer sa relation à l’autre.

Identifier, comprendre et soigner ses blessures et schémas dysfonctionnels

Parfois, le fait de vivre dans un environnement violent ou abusif peut laisser des stigmas. Cela entretient plus ou moins consciemment certaines croyances à propos de l’autre. Par exemple : les hommes sont tous démissionnaires car le mien m’a abandonné, les femmes sont toutes des manipulatrices car ma mère a abusé de mon père etc… On sait bien que le couple parental représente une des premières images du couple pour un enfant. Dans tous les cas, il reste pendant longtemps un modèle de référence qu’on souhaite ou pas le reproduire. Il est important de pouvoir soigner certaines blessures du passé, car celles ci oeuvrent souvent au présent.

relations intimes en islam
Formation - Sexualité et premières fois

Aborder la première fois et la sexualité avec simplicité, pédagogie et bienveillance. L’approche de cet évènement sera comme toujours psychologique et pratique, dans un référentiel qui restera celui de l’éthique musulmane…

Relation intime en Islam – respirez, des solutions existent !

Une incompréhension de son corps :

En plus des différentes choses que nous venons d’aborder, beaucoup de personnes ne connaissent pas bien leurs corps. Et notamment leurs parties intimes. Cela s’accentue lorsqu’on parle de l’appareil génital de la femme, qui est partiellement interne et donc invisible. Le fait de ne pas connaître son corps ou d’en avoir une vision biaisée a un impact sur la manière dont on l’utilise. D’ailleurs le corps est un miracle vivant. Dieu l’a fait d’une manière qui puisse permettre de vivre équilibré (dans sa sexualité aussi !). Le fait de mieux comprendre de quelle manière nous avons été créé nous permet de mieux penser, vivre et apprécier les relations intimes en accord avec sa spiritualité. En effet, les parties intimes de l’homme et de la femme n’ont pas simplement été conçu pour parvenir à une conception. Ils permettents aussi le plaisir, le désir et le partage. Si on ne le sait pas, on peut avoir du mal à le voir de cette manière.

Cas pratique : peur de la pénétration

Nous avons évoqué certaines causes pouvant empêcher de vivre une sexualité épanouie avec son conjoint ou sa conjointe. Les conséquences et les blocages sont multiples. Nous pouvons ici prendre l’exemple de la peur de la pénétration. La peur de la pénétration est une peur que certaines femmes peuvent avoir. On peut avoir grandi avec ou tout simplement la manifester à un moment donné dans son parcours. Cette peur peut avoir différentes causes comme mentionné plus haut : mauvaise image de l’homme, peur que son vagin soit trop étroit, peur de la première fois… Mais elle peut aussi à son tour être à l’origine d’un plus gros blocage, que l’on appelle vaginisme. En effet, le vaginisme désigne une contraction involontaire des muscles du vagin, empêchant toute pénétration. Elle est très souvent due à un ensemble de facteurs personnels liés à la vision et histoire de sa sexualité engendrant des blocages psychologiques.  La relation intime est douloureurse voire insoutenable ou impossible. Avec un accompagnement sexothérapeutique adéquat et une volonté de s’en sortir, on peut tout à fait en guérir !

Mais du coup, qu’est ce qu’on fait ?

Tout d’abord, je précise ici que la peur de la pénétration ne  concerne pas que les femmes ! Et oui, gare aux idées reçues. Certains hommes peuvent aussi avoir peur de la pénétration. Cela peut être du à une peur d’impuissance sexuelle, à une peur de “salir” son épouse si la vision de la sexualité est dysfonctionnelle par exemple…

En bref, il s’agit d’un exemple en soi vous montrant l’importance de ces différents facteurs énoncés et de leurs rôles dans les relations intimes.

Dans tous les cas, des solutions existent. Une majorité des problématiques sexuelles ou d’une mésentente conjugale dans les relations intimes n’est pas due à une cause organique. Il s’agit donc de causes psychologiques ou se nourrissant d’autres blocages ou problèmes relationnels. Que ce soit seul ou en couple, n’hésitez pas à consulter un professionnel afin de pouvoir améliorer votre quotidien et trouver des solutions.

Relation intime en Islam, parlez en avec votre sexothérapeute !

Des questions ? Besoin d’information ? n’hésitez pas à contacter votre thérapeute musulmane  !

* Tous les éléments d’ordre religieux repris dans cet article ont été lus et vérifiés par une personne étant licencié en sciences islamiques. 

Femme racisée qui pense à sa santé mentale
8 outils terminologiques pour comprendre la santé mentale des racisés

En quoi les processus de racialisation régissent, structurent, impactent notre santé mentale ? Pourquoi certains espaces sont-ils psychologiquement infranchissables ? Nous abordons aujourd’hui l’expérience des personnes racisées négativement.

couple musulman heureux
Comment être un couple musulman heureux ?

“Tant qu’il a la religion”, “tant qu’elle pratique” : pourquoi le couple musulman heureux ne peut pas que vivre d’amour, d’eau fraiche et de « deen». Est-ce naturel d’être un couple musulman heureux ? Comment le couple musulman choisit d’être heureux ? Est-ce vraiment possible d’être un couple musulman heureux et comment le devenir ?

thérapie de couple musulman paris
Pourquoi faire une thérapie de couple musulman ?

C’est une des premières questions que l’on me pose quand je dis que j’accompagne en thérapie des couples musulmans : « Est ce qu’il faut être au bord du divorce pour consulter ? ». La réponse est qu’il y a tout autant de raison de commencer une thérapie de couple en tant que couple musulman que de couples tout court!

Suivre le Cabinet sur les réseaux :

    Préférences de confidentialité
    Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

    Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
    Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
    Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
    Cliquez pour activer / désactiver les incorporations vidéo.

    Pour information, nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web