• Le secrétariat est ouvert du Mardi au Vendredi, de 09h à 18h | 07 62 70 98 43

Imam médiateur couple - Dans quels cas le consulter ?

Voir un imam médiateur de couple, est ce vraiment une solution ?

Thérapie de couple musulman - Paris 11 - Paris 20 - Bagnolet 93 - Téléconsultation

  1. Accueil
  2. /
  3. Voir un imam médiateur...

Imam médiateur couple – Est ce une solution pour nous ?

Voir un imam médiateur couple | Dans quels cas le consulter ?

 

Lorsque le couple ne va pas bien, beaucoup de couples musulmans souhaitent consulter un imam. Qu’il s’agisse d’une incompréhension ponctuelle ou de problématiques persistantes, les conflits de couple révèlent différentes manières d’être à soi, à l’autre et à Dieu. La composante spirituelle et de la foi étant très importante, le premier reflexe est de faire appel à un homme de science (religieuse). Ainsi, nous allons voir dans cet article les raisons et situations amenant à consulter un imam médiateur de couple. Et nous aborderons également les limites de cette démarche.

L’objectif ici est de pouvoir analyser l’état d’esprit qui mène à consulter un imam médiateur de couple et d’en évaluer les tenants et aboutissants.

Alors, dans quels cas consulter un imam médiateur de couple ?

  • Comment l’imam médiateur de couple devient la solution
  • Qui est l’imam médiateur de couple ?
  • Le burn out des imams
  • Se tromper de problème en religiosant des problématiques psychologiques
  • Comment savoir si un imam médiateur de couple peut m’aider ?

Le couple musulman et l’idée de médiation :

La médiation endogène ou familiale : 

Le premier moyen souvent utilisé est de choisir une personne parmi ses proches pour être médiateur dans le conflit entre époux. On dit bien qu’il faut “laver son linge sale en famille”. La médiation ici serait endogène, c’est à dire que la personne intervenant comme médiateur fait parti du cercle familial ou amical. Aussi, cela implique que la personne n’est généralement pas neutre face à cette situation. Même avec la meilleure volonté, l’un des parti (l’épouse ou l’époux) peut se sentir mal à l’aise dans cette situation. Déjà car il n’est pas évident de pouvoir exprimer ce qui ne va pas dans son couple. Certaines problématiques intimes sont déjà parfois impossibles à partager à son propre partenaire. Par conséquent, on imagine aisément que ce soit difficile de le faire à un membre du cercle familial ou amical.  De plus, le médiateur proche a potentiellement des biais ou des intérêts qui ne le rendent plus si “médian” dans la relation (belle famille, amis de l’un ou de l’autre…).

L’idée d’une médiation exogène et religieuse :

Ainsi, si cette option est parfois explorée par les couples, elle peut ne donc pas toujours porter ses fruits.

Dans ce cas, on cherche souvent une personne “sachante” étant une référence ou sujet au devoir d’exemplarité. Cette personne pour les couples musulmans, c’est souvent la figure de l’imam qui a souvent un rôle spécifique dans la communauté religieuse.

 

Comment l’imam médiateur de couple devient la solution

L’importance de la foi pour les couples :

En effet, un conflit dans un couple musulman mène souvent à une tentative de solution religieuse. Quand plus rien ne va plus, on se raccroche à l’une des dernières choses faisant sens pour les deux partenaires. Et bien souvent, cette chose, c’est la religion, la croyance… Ainsi, si l’intention première est de pouvoir trouver une solution en accord avec votre foi, il est bien normal de s’y réferer. D’ailleurs, c’est l’un des motifs les plus forts pour beaucoup de couples lorsqu’ils consultent un imam médiateur de couple. S’ils veulent trouver des solutions et améliorer leurs relations, ils ne le souhaitent pas au prix de leur foi!

Faire appel à un médiateur pour rétablir la justice et l’équilibre

Cependant, la plupart du temps, la perception de la religion à ce moment précis mène souvent à voir (parfois exagérément) ses propres droits. Et par conséquent ce que l’autre ne fait pas en concordance avec ceux ci. Prenons l’exemple d’un couple pour qui les relations sexuelles ne sont pas satisfaisantes et empêchent chaque partenaire de s’épanouir dans ce couple. L’un pourra argumenter qu’il s’agit d’un devoir pour sa femme ou son époux de remplir ses désirs sexuels et de lui donner satisfaction. Mais l’autre va aussi dénoter tous les autres devoirs lui faisant défaut. “Oui, mais lui ou elle ne m’aide pas au quotidien, je me retrouve seul.e à tout gérer, le soir, je suis épuisé.e etc”.
En ce sens, j’ai lu un jour qu’on ne pouvait se faire justice par soi même. Peut être parce qu’en étant soi même “victime” ou en tout cas concerné, on ne peut réellement “jauger” en toute justice. Jusqu’où aller dans la réparation d’une injustice commise ? Jusqu’où pardonner ou ne pas pardonner ?

Aussi, l’imam médiateur de couple est traditionnellement perçu comme l’intermédiaire compétent pour trancher un litige entre deux époux. De plus, il peut être vu comme un référent permettant de partager et rappeler les droits et devoirs respectifs de chacun.

 

Qui est l’imam médiateur de couple ?

 

Tout d’abord, il est important de savoir qui se cache derrière l’ “imam”. En effet, ce terme pourtant défini et distinct est devenu très flou malgré lui (comme le terme de psy d’ailleurs, vous pouvez lire ici les différences entre les psy ).

 

Des imams aux parcours très variés :

Traditionnellement, l’imam est celui qui guide la prière en commun. Ainsi, il n’est pas forcément dignitaire ou spécifiquement formé en sciences islamiques. Selon les territoires et les temps, ce terme a eu plusieurs significations. Cependant, aujourd’hui, l’imam est souvent également la personne de science au sein d’une mosquée qui transmet son savoir à sa communauté. C’est à dire que lorsqu’on parle d’imam, on parle aussi souvent de prédicateur, c’est à dire celui qui partage, enseigne, vulgarise un savoir religieux à des personnes initiées ou non. Par conséquent, il a un rôle communautaire et religieux de facto. Ainsi, l’imam est parfois devenu le référent religieux d’un espace donné. Vous avez donc certains imams ayant entrepris des études coraniques, d’autres en sciences islamiques, en France ou à l’étranger.

 

Une fonction protéiforme :

De manière générale, le rôle n’étant pas régulé, il diffère énormément d’une mosquée à une autre.  Ainsi, certains organisent des permanences téléphoniques pour répondre à certaines questions des croyants. Tandis que d’autres renseignent les personnes intéressées par l’Islam ou pour une conversion. Certains enseignent la langue arabe, le coran ou les sciences islamiques. De plus, certains cumulent le rôle d’imam a une formation en tant qu’éducateur, médiateur, psy, ingénieur… Selon sa formation, son rôle diffèrera également sans doute auprès de sa communauté. Aussi, aujourd’hui les fonctions de l’imam dépassant le simple fait de diriger la prière et  l’Islam sunnite n’ayant pas de clergé, ce rôle évolue sans cesse et se juxtapose à d’autres fonctions. Dans les cas où les rôles sont bien définis entre imam (celui qui dirige la prière) et le prédicateur ou l’enseignant, beaucoup de personnes persistent à appeler imam toute personne de science ou associée représentant un certain pouvoir religieux.

En ce sens, certains vont appeler l’imam la personne ayant réalisé la prière ou l’union religieuse lors d’un mariage. D’autres appelleront l’imam la personne se rendant disponible pour répondre à des questions religieuses.

 

Se renseigner pour mieux accompagner :

Par conséquent, il est déjà important de savoir à quelle personne vous vous adressez. Ainsi, une personne ayant le statut de juge islamique dans un pays musulman, une personne ayant réalisé deux années d’études à l’école de Médine, une personne ayant appris exclusivement le Coran n’auront pas les mêmes aptitudes ou compétences ni la même visée. Tous se sont engagé dans une voie magnifique, il ne s’agit pas de réaliser de comparaison mais plutôt de saisir les compétences de chacun.

mediateur couple imam

Une thérapie en accord avec ma foi

ME CONTACTER 

contact@cabinetmadisaid.fr
07 62 70 98 43

ADRESSE DU CABINET DE PSYCHOLOGIE

64 avenue de la République, 93170 Bagnolet (5 min à pieds de la ligne de métro 3 Gallieni)
Proche Paris 11 et Paris 20, Vincennes, Fontenay Sous Bois, Nogent sur Marne, Romainville, Les Lilas, Montreuil et Noisy Le Sec.

LES CONSULTATIONS

Les Dimanches au Cabinet en présentiel
Les Mardis, Mercredi, Jeudis et Vendredis en téléconsultation à distance
Les Vendredis matin en pleine nature, à Sceaux 92

 

HORAIRES D’OUVERTURE

Du Mardi au Vendredi : 10h – 19h
Dimanche : 9h – 19h

ACCEDER AU CABINET

Psychologie et spiritualité sans complexe au portes de Paris et à distance !

La question des ressources en tant qu’imams médiateurs de couple :

 

L’investissement dans les questions communautaires :

Beaucoup de prédicateurs, imams ou tout simplement homme de science (religieuse) travaillent sur les questions maritales. Ainsi, certains reçoivent des couples pour tenter d’apporter des réponses et désamorcer certains conflits. Il faut dire également que beaucoup réalisent un travail monstre dans l’information ou la médiation des couple. Car être médiateur dans un contexte parfois trés difficile n’est évidemment pas simple et demande de l’energie et des ressources. Ainsi, il s’agit de saluer l’effort, les intentions et le travail réalisé par certains imams/prédicateurs/religieux qui prennent le temps de s’intéresser à des sujets de fond.

 

Le burn out des imams :

Cependant, il existe également une autre réalité où le burn out des imams ou personnes ayant un rôle religieux dans la communauté.

En effet, ceux ci sont en permanence sollicités pour des problématiques ne faisant pas partie de leur fonction, ni de leurs compétences. Ceux ci se retrouvent face à des fidèles leur posant des questions de toutes sortes. Notamment dans des domaines tels que la médecine, la finance, la psychologie par exemple qui ne peuvent faire l’économie d’une compréhension du contexte général et spécifique du sujet. Rappellons que la question du burn out pose automatiquement celle des limites. En faisant de l’imam un homme ayant toutes les réponses à chaque difficulté de la vie, on en oublie ses limites et son premier cadre d’intervention. Ainsi, certains imams croulent sous le travail en cumulant plusieurs fonctions.

Redefinir les limites de chaque professionnel :

Le risque d’un tel flou est de ne pas instaurer de limites. De cela découle à la fois le burn out et une certaine anomie (perte de repère). Qui peut faire quoi et comment, quelle est ma mission, comment être utile tout en respectant mes limites et celle des autres ? Car le métier d’accompagnement doit faire l’objet d’une formation ou du moins d’une préparation particulière. Comment en effet prendre en charge l’autre si la question de mes propres limites n’est pas abordée ? Une accompagnatrice périnatale (ou doula), un thérapeute ou un neurologue n’accompage pas de la même manière. D’ailleurs, ils ne traitent pas les mêmes problématiques. Parfois, ils peuvent traiter de problématiques communes, mais avec des outils et une approche déterminés propre à leur discipline. Par exemple, le stress peut être diminué par une thérapie, l’hypnose, la sophrologie, la nutrition, le sport, la naturopathie… Cependant, une naturopathe ne réalisera pas de psychothérapie, ni le thérapeute ne pourra prescrire une routine de soin par les plantes. De la même manière, un imam ne peut proposer toutes les solutions appropriées à un problème donné.

 

Entre spiritualité, sciences et religion: trouver des solutions

L’être humain, un fonctionnement holistique :

C’est comme si nous voulions constamment trouver des réponse s’inscrivant dans l’ordre divin par la science religieuse. Or, la sensibilité de l’Homme, ses 5 sens, l’impact et le fonctionnement neurologique ou hormonal dans le corps font tous parti de Sa Science. Car c’est bien Dieu qui nous a Créé ainsi.

En réalité, il existe une confusion et une scission souvent opérée entre science religieuse et science dîte “profane”. La croyance selon laquelle Dieu a toutes les réponses nous pousse à consulter pour avoir des réponses “religieuses” ou émanant de personnes religieuses.

Science divine vs relativité de la science humaine :

En tant que croyant, nous savons que la Science ultime appartient à Allah, à Dieu. Aussi, la science à laquelle parviennent les hommes est toujours relative. C’est à dire qu’elle est toujours relative dans son amplitude et souvent dans le temps. En effet, nous pouvons toujours chercher à comprendre, analyser des éléments, mais certaines variables resteront toujours inconnues (c’est pour cela que la recherche existera toujours). Par exemple, nous savons aujourd’hui différentes choses dans la physique quantique, mais les scientifiques sont conscients de  ne saisir qu’une infime partie de la réalité.

De même, certaines vérités scientifiques il y a 5 siècles n’ont plus lieu aujourd’hui. De la même manière, certaines recherches aujourd’hui n’auront sûrement plus de valeur scientifique dans 20 ans, car la recherche avance chaque jour.

 

Pertinence et champs d’action de l’imam médiateur de couple :

Un état d’esprit et une remise en contexte :

Fermons la parenthèse pour aller au coeur de notre propos ici : la science d’Allah recouvre toute la réalité de notre monde, bien au delà de notre propre expérience sensible. De la même manière, Celui ci a crée un monde complexe et harmonieux. Si nous ne pourrons jamais saisir entièrement la beauté de toute Sa Création, chacun d’entre nous réalise un effort pour mieux comprendre le monde qui nous entoure. Pour dépasser une épreuve, la première chose est de s’en remettre à Dieu. Mais c’est aussi de réaliser l’effort nécessaire pour trouver des solutions adaptées à notre problème. Ainsi, ces solutions sont souvent complémentaires et participent d’une vision globale de l’Homme.

Il est important de s’adresser à un professionnel compétent ayant été formé à prendre en charge certaines problématiques. Car en effet, le fait de consulter un imam pour être médiateur de couple par du postulat que :

  1. celui ci est formé pour intervenir et prendre en charge toutes les problématiques
  2. on peut réellement donner une réponse religieuse à des problématiques psychologiques, relationnelles
  3. que ces réponses là suffisent toujours à rétablir un équilibre, une harmonie, la communication dans le couple

Ce qui n’est pas toujours le cas, surtout s’il ne possède pas de double compétence sur ces sujets.

 

Quand consulter un imam médiateur de couple ?

Tout d’abord, il faudrait déjà lui demander. Les compétences, l’expérience, le temps sont différents pour chaque personne. Un médiateur ayant une double compétence psy (psychologue, thérapeute, conseiller conjugal…) et juridique peut avoir une meilleure vision d’ensemble du problème. De plus, cela dépend également de la nature de votre problème. S’agit il d’une question jurisprudentielle sur laquelle vous n’êtes pas d’accord : droits et devoirs de chaque époux etc…

Dans ce cas, cherchez vous des réponses ou une réelle médiation ?

En effet, une médiation implique généralement une ouverture de chaque partenaire et non pas de rester camper sur ses positions. De plus, certains imams seront ouverts pour vous transmettre des renseignements, mais pas pour réaliser une médiation en soi. D’autres peuvent effectuer des permanences pour recevoir les couples en difficulté.

Certains médiateurs peuvent vous aider à y voir plus clair pour continuer d’avancer à deux dans le respect réciproque. Le simple fait de parler et d’extérioriser certaines choses auprès d’une personne neutre permet parfois de diminuer les tensions.

imammediateurcouple

Les limites de consulter un imam médiateur de couple ?

Des difficultés de couple non liées au “religieux” :

 

Parfois :

  1. la problématique de couple ne concerne pas un désaccord d’ordre religieux ou jurisprudentiel
  2. le sujet est tellement compliqué et profond qu’un simple rappel ne suffit pas à rétablir le contact entre les deux époux
  3. les deux époux semblent agir dans leur bon droit, mais ils n’arrivent plus à fonctionner ensemble
  4. le couple a besoin d’un interlocuteur ayant des outils ou moyens spécifiques d’accompagnements
  5. le couple rencontre une difficulté qui ne peut être prise en charge par un imam médiateur de couple (difficulté sexuelle, besoins sous jacents non exprimés, tabous etc…)

Dans ces cas, il est donc parfois difficile de pouvoir accompagner un couple, car la configuration du couple dépasse l’aspect religieux. Elle se nourrit des deux partenaires, de leur histoire, leurs attentes, leur personnalité, leurs épreuves et de tout ce qui a participé de ce qu’ils sont aujourd’hui.

Une composante psychologique, relationnelle et affective :

Par conséquent, il existe différents types de motifs qui poussent les couple à consulter une personne extérieure. Parfois, le couple musulman rencontre une difficulté passagère et ne trouve pas de réponse à ses questions : difficulté sexuelle, deuil, changement de vie, un évènement ayant bousculé l’équilibre du couple… Dans d’autres cas, il s’agit de problème persistent à laquelles ils ne trouvent pas de solutions : communication impossible, difficulté affective ou sexuelle, difficulté à trouver sa place dans le couple ou la belle famille… Nous avons d’ailleurs parlé du sujet des relations intimes dans un autre article

Chaque couple est unique et chaque configuration de couple est différente.

imam-mediateur-couple

Une approche psychologique pour résoudre une problématique de couple :

Dans ces cas, consulter un psy ou un thérapeute de couple peut être intéressant. Un  psy spécialisé ou ayant l’habitude de recevoir des couples peut vous permettre d’y voir plus clair dans et pour votre relation.

En effet, un thérapeute de couple accompagne le couple dans ses interrogations, ses doutes et les problématiques qu’il peut rencontrer.

Entre incompréhensions, quiproquos, besoins qui évoluent, changement de mode de vie, déceptions, attentes différentes, blessures personnelles, histoires et expériences passées… Il n’est en effet pas facile parfois de naviguer dans sa vie de couple.

Le thérapeute de couple – penser le couple en profondeur pour un travail de fonds :

Résoudre des conflits de couples ou tout simplement améliorer sa vie à deux :

Si l’on reprend l’exemple au début de cet article: lorsqu’un couple consulte pour une difficulté sexuelle ou autre, il n’est pas toujours en conflit à ce propos. En effet, le partenaires sont souvent parfaitement conscients de leurs droits et devoirs respectifs. Seulement, leur problématique ne se situe pas au niveau religieux, mais pratique ou systémique (qui touche le couple en tant qu’entité fonctionnant selon ses propres logiques). Ils ne savent pas comment sortir de certains blocages ou ne connaissent pas forcément l’origine de ces blocages. Ainsi, malgré la bonne volonté du couple, certains problèmes perdurent, sans qu’il n’y ait de mésentente particulière entre les deux.

C’est ainsi qu’une ou plusieurs consultations chez un thérapeute de couple, sexologue ou psy peut permettre d’avoir des réponses à ses questions. Et surtout, à trouver des solutions !

 

La composante de la foi, consulter un thérapeute musulman :

Si le fait de consulter un professionnel ne vous convient pas tout à fait, vous avez toujours la possibilité de consulter un psy musulman ! En effet, il est parfois difficile d’aborder le sujet de la foi, de sa pratique et vision religieuse dans sa vie et dans son couple. Ainsi, consulter un thérapeute musulman permet d’être accompagné par un professionnel qui comprend votre référentiel. L’important ici pour un couple musulman, c’est de ne pas voir pas votre confession comme une simple dimension subsidiaire à votre personnalité. En effet, un psy musulman a déjà conscience d’accompagner des personnes pour qui la foi est un pilier dans leur vie. Par conséquent, il vous proposera de dépasser vos blocages dans le respect de votre foi. Certaines personnes ont peur de devoir choisir entre aller mieux et trahir leur foi. Mais ça n’a pas à être comme ça !

Car il existe un grand panel de solutions qui peuvent s’accorder à votre foi.

L’important, c’est de pouvoir faire confiance à un thérapeute qui saura vous comprendre…
Pour aller plus loin vous pouvez lire mon article sur les 5 bonnes raisons de consulter une psy musulmane.

Des questions ? Besoin d’information ? n’hésitez pas à contacter votre thérapeute musulmane  !

thérapie de couple musulman paris
Pourquoi faire une thérapie de couple musulman ?

C’est une des premières questions que l’on me pose quand je dis que j’accompagne en thérapie des couples musulmans : « Est ce qu’il faut être au bord du divorce pour consulter ? ». La réponse est qu’il y a tout autant de raison de commencer une thérapie de couple en tant que couple musulman que de couples tout court!

couple musulman heureux
Comment être un couple musulman heureux ?

“Tant qu’il a la religion”, “tant qu’elle pratique” : pourquoi le couple musulman heureux ne peut pas que vivre d’amour, d’eau fraiche et de « deen». Est-ce naturel d’être un couple musulman heureux ? Comment le couple musulman choisit d’être heureux ? Est-ce vraiment possible d’être un couple musulman heureux et comment le devenir ?

Suivre le Cabinet sur les réseaux :

    Préférences de confidentialité
    Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous sommes en mesure d'offrir.

    Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics.
    Cliquez pour activer / désactiver les polices Google.
    Cliquez pour activer / désactiver Google Maps.
    Cliquez pour activer / désactiver les incorporations vidéo.

    Pour information, nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web